« …D.B explique aussi que les liens PARTOUCHE/GINESTET existent à travers des sociétés offshores cachées  dans des paradis fiscaux dans lesquelles apparait GINESTET personnellement… »

Bandits manchots de tonton P A R T O U C H E   bien sûr !

Bientôt la Une de Mediapart

qui sera suivie par les limpeursque sont…

Charlie et Canard

 

smackÇa faisait longtemps…

 

Beaucoup de lectures, beaucoup de likes prudents pour Table rase, quand j’annonçais il y a deux ans que Prosper Masquelier (le neveu de Patrick Partouche), allait diriger le poker gratuit de Gifi vers les jeux de hasard payants. Dans les casinos…Partouche, bien sûr. Mon pif, simplement. J’aurais dû être journaleux, pas blogueur merdique dans un univers de merde !
Mais aussi quelques commentaires du style : « Janluk, tu vois des complots partout« . Non, ce n’est pas un complot, c’est une habile manœuvre et je ne suis pas un théoricien du complot. Simplement un ancien homme de terrain et de stratégie publicitaire. Habitué à voir à moyen terme. C’est l’aboutissement de ce contre quoi  je mets en garde les joueurs, jeunes et anciens, depuis des années. Cela a lieu aujourd’hui.

 

loreleiLe chant des sirènes !

De la sirène Lorelei (ci-contre) aux sirènes du poker, je n’en connais que des vilaines 😉 . Partouche et la famille, (Masquelier & Market Luck) ont habilement pris en tenaille une clientèle à faible Buy-In, mais une clientèle fiable, pérenne, récurrente et fidèle. Avec la bénédiction de St Philippe. Ginestet.

Que dis-je ? Avec la complicité, voire la duplicité d’un géant. Et chacun sait que ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

Qui a organisé ce plan astucieux ?

 

marketpartoucheVoici le dernier bandeau de MarketLuck, ancien site de poker gratuit créé pour Gifi. Pour ceux qui aiment les contractions pour des « fusions » commerciales hasardeuses, on pourrait nommer ce nouvel arrangement méphitique, MarketLouche ? Les deux sont nommés, (le début de MarketLuck, la fin de Partouche) donc chacun passera à la caisse ! Avec un avertissement au public, dans le sigle lui-même !

😛 Quel bonheur d’être blogueur et non journaliste 😉

Du plaisir à l’addiction pure et simple.

prosper1Quand j’écrivais que Monsieur Prosper Masquelier (ci-contre) renverrait un jour le poker plaisir de Gifi directement dans les jardins enchanteurs du « Bling Bling  et du checklala » des Pasinos Partouche… Je ne mets pas de lien, il n’y a qu’à taper Gifi ou Masquelier pour tomber via Google sur mes avertissements. De plus, les chats ont rarement fait des chiens.
Personne (ou presque) n’osait me croire tant la ficelle était grosse. Attention, je ne suis pas du tout contre ces business-stratégies… Surtout lorsqu’elles sont montées avec brio, sur un moyen terme de 5 ans. Chapeau ! Je ne suis pas contre, si elles  sont assorties des mises en garde nécessaires dont parle Nordine Bouya depuis belle bulurette ! Depuis environ 3/4 ans, Market Luck initie gratuitement les salariés et les clients, voire les non-clients (mais futurs clients Gifi) au poker. Depuis un an et demi voire deux ans désormais, Market Luck initie gracieusement les joueurs au jeux d’argent, aux machines à sous, au baccarat, au black jack, aux paris et Lotos de toutes sortes. Betting sport y compris.
Aujourd’hui, la stratégie de communication les envoie tout droit chez Peter Pan ! Marketing simple mais efficace dit de l’entonnoir.
En fait, j’ai peut être commis une erreur, n’ayant pas eu toutes les cartes en main : une idée si brillante, si mercantile, si bien montée stratégiquement, avec des Millions d’Euros budgétés à l’année, ne pouvait pas (ou plus) venir de P. Partouche ! Qui était assez mal… en trésorerie*. J’aimerais être une petite souris pour analyser les rapports de leur Commissaire aux Comptes et surtout, de leur Commissaire aux Apports. Héhé

* A l’arrivée de PP aux commandes et l’implantation du poker live et online, le Groupe échappe de peu à la catastrophe. « Constamment exposé au risque potentiel lié au non-respect d’un covenant du crédit syndiqué, pouvant entraîner l’exigibilité immédiate du capital dû, Groupe Partouche avait entrepris en juin 2013 une négociation avec le pool bancaire et, en l’absence d’accord trouvé, la holding Groupe Partouche SA a obtenu le 30 septembre 2013 l’ouverture d’une procédure de sauvegarde auprès du tribunal de commerce de Paris ». NB. L’exercice 2015 a enregistré des résultats en  progression, reflétant la reprise marquée de l’activité traditionnelle. Entre autres.

Hypothèse ou prémonition ?

philippe-ginestetPeut-être… Pourquoi les business éponymes (Partouche & ci°), ne seraient-ils pas tout simplement aux ordres de cet homme, Philippe Ginestet, fondateur et propriétaire du Groupe Gifi, 160 ème fortune française etc… lequel élargirait tout benoîtement son champ d’activités ? Pourquoi pas ? Et ses amis de longue date, (les Partouche), sont tombés au bon moment, avec leur Room en miettes mais intacte en terme de fonctionnement. Ils récolteront les miettes dans leurs casinos. Avec ces miettes, les Partouche qui étaient au régime semi-sec depuis des années, mangeront et trinqueront à satiété à la gloire de P. Ginestet. Ils sont déjà et seront encore quelques temps grassement nourris ! Parfait. Chacun son métier… Enfin, comme d’hab’ j’exagère. Cynique, satirique***, humorialiste, polémiste oblige.

*** Satirique, pas satyrique…

Seul hic, (pour moi), Prosper a gardé le siège social de Market Luck à la même adresse que tous ses précédents échecs cuisants et dépôts de bilans (MyPok, JoaMyPok, etc…). Un bien immobilier leur appartenant sans doute ?
Ce plan quinquennal ne pouvait être mis au point, je pense, financièrement et intellectuellement que par un vrai stratège !
gifiiDu poker plaisir aux jeux « addictionnels » in live !

 ♥

 

Les exécutants que seraient Partouche ou Masquelier, (en ce cas de figure), ne me semblent pas vraiment avoir la carrure de grands patrons visionnaires, (en termes de novations, de gestion pure et de communication). Mise à part leur propension à « régner » à la façon de Michael Carroll,  grâce à l’héritage reçu, je ne vois pas de génie chez les Partouche. Quant à P. Ginestet, il en est au moins doté dans sa base line !

 

sms-prosp.

.

UN PLAN DIGNE DE NICOLAS…

Machiavel ***. Je comprends mieux les appels de Prosper, me demandant humblement (si, si, j’insiste, très gentil et courtois, il m’a même promis monts et merveilles) il y a 9 mois, de retirer un article référencé N° 1 ou 2 sur Google. En effet, lorsque l’on tapait son nom de famille, cet article lui faisait de l’ombre, car explicitant la stratégie que vous voyez aujourd’hui. Je l’ai retiré car je gagnais rien à nuire à ce brave homme,.. Mais je reste ébaubi, ébahi de constater que pas un blog, pas un site référencé poker, n’ai eu le nez de piger ce qui se déroule aujourd’hui, sous nos yeux ! Pourtant leurs pigistes sont payés !! La stratégie Gifi a rendu captive cette clientèle de joueurs (réputés de catégorie socio-professionnelle modeste, mais bons payeurs), à commencer par les milliers de salariés Gifi. Cet homme, P. Ginestet, que d’aucuns, moi y compris, admirons(rions) pour sa réussite, (même si celle-ci était parfois assujettie à un paternalisme omniprésent), me donne tout à coup des relents de gourou, pour ne pas aller plus loin…

*** Machiavel a donné naissance à plusieurs termes en français : « machiavélisme » et ses dérivés, qui font référence à une interprétation politicienne cynique de l’œuvre de Machiavel et « machiavélien » qui font directement référence aux concepts développés par Machiavel lui-même, dans son « œuvre ».

 

 A suivre, article sur les 35 ans de Gifi et…

la grosse arnaque des 35 Millions d’Euros…

 

clin-doeil

Je ne suis pas certain de ce que j’avance à 100%. Mais je n’en suis pas loin. Seuls les détails manquent, mais après tout, c’est le privilège des blogueurs que de dire ce qu’ils pensent, pas ce qu’on leur dicte. Et depuis 5 ans, je crois ne pas avoir eu tort souvent 😉