Table rase by Janluk Bertet

TABLERASE A DERANGE LE POKER. LEQUEL A CHANGE.DEVENU ININTERESSANT, COMME LES HOMMES QUI LE COMPOSENT. UN PETIT MONDE POUR DES HOMMES PETITS. OUVRONS-NOUS SUR LA VRAIE VIE ! En savoir plus

Des échecs…

 

ECHECS

 

Le titre de grand maître international (GMI), est utilisé depuis 1950 pour récompenser la performance d’un joueur d’échecs de haut niveau. Après avoir réussi un certain nombre d’épreuves codifiées (en l’occurrence, classifiées performance Elo) ou, lors d’un succès dans un tournoi important. Il est supérieur au titre de Maître International.
Il existe différents titres de Grand Maître aux échecs : un système de points détermine la force et les grades des joueurs :
> 1800 : Très bon joueur de club
> 2000 : Niveau national
> 2200 : Maître national
> 2400 : M.I. (~ 3450 joueurs) (Maître International)
> 2500 : G.M.I. (~ 1500 joueurs) (Grand Maître International)
> 2600 : Les 200 meilleurs mondiaux> 2700 : Les 50 meilleurs joueurs mondiaux
> 2800 : Seuls Kasparov, Anand, Kramnik, Topalov, Aronian, Carlsen, Caruana, Nakamura et Grischuk ont dépassé les 2800 points !

_____________________________________

 

 au poker…

 

flush-draw

 .

En finir avec toutes ces récompenses en carton…

 

Autant donner l’Ordre National du Mérite au gagnant du Loto !
Des centaines de bracelets sont distribués chaque année à Las Végas, Monte Carlo et ailleurs ! Regardez ! Monsieur Dupont va gagner 5 Millions de dollars par le plus grand des hasards, un coup, grâce à un satellite à 10$ ? Et il ne regagnera plus jamais un tournoi de sa vie. Celui-là ne mérite aucun titre honorifique. Sinon d’être le plus grand  »chattard » du small world of poker 😉

« Big Roger, dis-nous ton avis sur une éventuelle  graduation des niveaux au poker ? »
Roger : « Cela fait des années que je t’en parle et désormais, je crois que certaines idées se sont mises en place. Des Amériques à la vieille Europe en passant par l’Afrique et les Îles… j’ai eu le temps d’y songer. J’ai même trouvé les noms Adhoc pour développer ce projet que j’ai à cœur. »
« Quel est-il alors ? »
Roger : « La Maîtrise du poker. Maîtrise dans tous les sens du terme. Car quand tu maîtrises ton sujet, tu le possèdes à fond et tu peux réaliser de grandes performances. Pas à chaque coup, bien sûr, mais avec de meilleures chances d’y parvenir que certains autres ! »
« La maîtrise est une certaine forme de grade, pas vrai ? La maîtrise universitaire par exemple, le licencié, le docteur… »
Roger : « Cela vient bien sûr du mot  »maître », de l’ancien français maistre, lui-même issu du latin magister, celui qui commande et dirige. Et comme tu le disais, le maître qui enseigne ! Les Grands Maîtres « dirigent le monde », dans les jeux, la politique, les obédiences maçonniques… »
Mon idée est venue de plusieurs mises en situation que j’ai vécues et qui m’ont laissé quelque peu pantois. Par exemple, j’ai déjà vu d’authentiques champions de poker se faire « molester » verbalement, sans ménagement par de très jeunes croupiers, vraiment limites en politesse. Grosse erreur de ces champions : ils n’arboraient pas un sigle ou un logo distinctif, indiquant leur statut de Grand Pro du poker… Au mieux, ils arborent un badge de PMU ou PokerStars Pro »… Pas suffisant!
« En effet, c’est très mal venu. Quoi encore ? 
Roger :  » A contrario, j’ai vu des croupiers laisser passer des erreurs ou des fautes de jeunes « pros », portant le logotype d’une Room de poker on-line sur la poitrine. C’est aberrant cette influence des écussons. Ayant constaté cela, je me suis dit : et pourquoi ne pas créer des grades, des distinctions, des insignes…Peu importe ! Un signe distinctif qui vous servirait de coupe file pour s’inscrire aux tournois, plutôt que de faire la queue derrière 200 gamins qui ont leur jeunesse et la patience d’attendre ? Pourquoi ce signe distinctif ne servirait-il pas à édulcorer le vocabulaire parfois « imagé » de certains croupiers qui ont leurs chaleurs… Ou garder quelques chambres d’hôtels disponibles pour ces « gradés du poker ». Un peu comme la SNCF et Air France, qui gardent toujours quelques places disponibles pour l’Assemblée Nationale ou le Sénat ? Bref, une idée facile à mettre en place et à travailler avec la communauté poker. »

Créer des « grades » ou des « titres » suivant un système simple :

Quels en seraient les principes fondamentaux ?
Roger : « C’est très simple : déterminer la valeur des joueurs sur 3 critères indissociables. Qui donnent des points, comme pour les échecs.
 L’argent gagné, bien sûr. 
– Le nombre de tournois réalisés (Buy-In minimum à fixer)
– Le nombre de victoires ou de tables finales.

brigadierPar exemple, d’entrée de jeu, le touriste qui gagne 5 millions à Vegas et qui n’a qu’une ligne sur les sites de ranking, ne pourrait faire partie des grands professionnels du poker. Les signes distinctifs, (grades, étoiles, symboles) sont à déterminer. Mais plus jamais, un Grand Maître International du poker ou un Maître National ne serait « rudoyé » verbalement par des croupiers en herbe. Plus jamais on ne verrait, comme on le voit encore en Europe notamment, des champions du monde faire la queue 30 minutes pour s’inscrire à un tournoi…

Un petit signal en quelque sorte, plus facile à porter qu’un bracelet ?
Roger : « Un système simple : au delà d’1 M$ de gains, le titre de Maître. Au delà de 5 M$ de gains, le titre de Grand Maître. Et au delà de 10 M$ de gains, le titre de Grand Maître International.
Entre les bracelets WSOP, WSOPE, EPT, etc… on a le choix des couleurs, des styles et des goûts ! Imaginez Daniel Negreanu porter toutes ces breloques ? Remarquez, lui, chacun reconnait sa bouille, la question ne se pose pas. Mais de nombreux champions (de petits pays scandinaves par exemple) sont méconnus. Je trouve qu’il est injuste de les traiter comme de la valetaille. Enfin, c’est mon avis. »
Tu n’as pas peur d’être encore une fois ou boycotté ou copié ?
Roger : « Bien sûr, mais c’est aussi la preuve que je n’arrête pas d’innover, dans le bon sens, et de changer petit à petit le poker live. »

Partagez cet article :

Article précédentPoker. Rendez-vous à Las Vegas !

Publier un commentaire

Nom (champ requis)

Site web