Nous aurions pu dire : « Guyon remis à sa place », car son nom est Personne.

C’est très vertement que l’ex Directeur, actuellement futur Directeur du Cercle Clichy a balancé une animadversion de derrière les fagots au jeune moniteur de poker.

Il a cherché… Il a trouvé !

 

Qu’on se le dise : dans le small world, on peut dire des gros mots, on peut bluffer, exagérer, voire mentir effrontément, tout cela passe ! Mais, comme le Sieur Guyon, nier l’évidence de ce mini coup de pub avec la morgue, l’arrogance, et le mépris d’autrui que chacun lui connait, alors là non. Les uns et les autres sur le plateau, étaient prêts à lui tirer sinon leur chapeau, leur béret, d’un seul coup les clins d’œil envoyés et les coups de coudes distribués cessèrent. Chacun trouva d’un seul coup inconvenant de cracher dans SA soupe.

Qui était mieux placé que le Directeur du marketing pour le remettre gentiment mais fermement à sa place ? Et avec délicatesse en plus !

Et l’autre de s’en offusquer. Fichtre !

 

A. Guyon, A. Laipsker, L. Xans. Trash talk N°4.

 

Après avoir rappelé que la communication personnelle de Big Roger était mauvaise, voire d’un goût douteux* quant au choix des lieux et habillements choisis, sans doute Adrien Guyon aurait-il voulu être encensé pendant l’heure entière que dure l’émission ? Après avoir craché une nouvelle fois son venin façon faux cul : « Je dis ça, toussa toussa, mais tout le monde le sait, donc faudrait arrêter d’en parler, etc…« . Guyon ne sait pas que cela s’appelle une prétérition, mais comme Monsieur Jourdain pour autre chose, il le fait néanmoins très bien de sa voix de fausset. Sauf que cela ne passe pas ni avec ses pairs, ni même avec son maire.
* Je rappelle que je ne m’occupe plus de la com’ de Big Roger depuis 2 ans, laps de temps au cours duquel nous fûmes tous les deux en « longue maladie ». Ce qui ne m’empêchera jamais de faire un article pour le défendre de temps à autre. Mais jamais en pissant contre le vent. Quoique…

 

Préambule

Adrien Guyon : 31′ 00 « c’est moi qui ai tout mis en route, c’est moi qui ai contacté Namur… Je ne pensais pas à ce buzz énorme, je ne maîtrisais plus rien… Mais c’est pas moi c’est lui ! Etc…« 
J’aimerais rappeler à ce communiquant à la mie de pain que lorsque Roger parle de GCM, il n’évoque pas Grand Corps Malade mais le Grand Casino de la Mamounia 😉 Même s’il communique en maillot de bain !

Alexis Laipsker : en 7 ou 8 minutes, Alexis a démontré deux choses. C’est qu’il est bien l’un des seuls « patrons de pub » généraliste, qui a aussi bien cerné le small world & The Big Roger. Il a tout compris en quelques rencontres. Notons pour mémoire que j’ai provoqué cette première rencontre à Paris, époque qui précédait les EPT de Lille il y a 3 ans je crois. Décidément, le « go between » ne me lâchera jamais 😉 Nous étions avec Monique son épouse, et Grégory l’un de ses fils. J’étais certain que deux hommes comme eux, étaient faits pour se connaître. Et s’entendre. Big nous a fait littéralement pisser dans notre froc. Inénarrable Big ! Supérieurement malin Big. Intelligent et rusé à souhait. C’est Alexis et moi qui le disons. Etc…

__________________________

Puis-je ajouter que ces deux personnages auraient pu depuis longtemps fédérer la terre entière du poker, (que dis-je ?) des pokers français ! Poker numérique et live ! S’ils l’avaient souhaité. Mais je ne fais plus de go between. 😉

 

_________________________

 

L’heure n’est plus à cela. Le joueur-diplomate Roger a un net regain de forme avec son émule Karim (en ce moment, tous deux ITM à Prague). Et l’ami A. Laipsker vogue vers d’autres horizons business-poker-mktg. Au Cercle Clichy Montmartre. A suivre…

 

Enfin les mots qui fâchent !

Les mots d’Adrien et la réponse d’Alexis :

 

 

Adrien : « Il ne m’est jamais venu à l’esprit de vendre quelque chose, mais c’est devenu tellement nauséabond… Comment j’aurais pu imaginer dans ma petite tête de psychopathe que cela aurait pu me servir ? J’ai honte que mon nom ait été associé à autant d’insultes, alors « jamais que j’ai pu » (in extenso) penser etc… »
Looping : « En même temps, c’est toi Guyon qui es rentré dans ce jeu là, car c’est avec toi que c’est allé aussi loin, non ? »
Guyon Adrien : « Oui mais non… c’est pas moi c’est lui... »
(voir sur la vidéo les airs dubitatifs et les sourires bon enfant de MM. Xans et Laipsker 🙂 )
Alexis : « Moi je ne suis pas de cet avis. Soit tu te leurres toi-même, soit tu mens. (en fait, litote appropriée, tu ne nous dis pas la vérité. Quel diplomate cet Alexis). Tu l’as bien provoqué, un mec dont tu sais qu’il démarre au 1/4 de tour. En même temps, quand toi Guyon, tu dis que c’est une honte d’être associé au nom de Roger, hé bien…il suffisait de refuser mon grand ! Maintenant, si tu l’as fait pour le buzz… Bravo » !
Guyon : « Nonnnn dis pas ça, je vais m’énerver Alexis ! »  (lol)

Alexis : « Que tu n’assumes pas derrière, je ne trouve pas cela super !« 
Guyon : « Là, tu me mets en difficulté, c’est oufff ! Pas une seule seconde j’ai voulu entretenir un truc comme ça« 
(A ton avis Guyon, un trash talk c’est pour les Bisounours ou quoi ? Les invités sont PTDR mais en sourdine…)
Guyon : « J’ai essayé de m’éclipser plusieurs fois, mais c’est là qu’on voit qu’il est très fort, Roger, il a su trouver les mots pour que je revienne ! Mon but n’a jamais été ce buzz ! etc… » C’est ce qu’on te reproche, nez de bœuf ! Se prononce : Nez d’beu ! Merci G** Duke.
Il est certain que Monsieur Adrien Guyon n’a ni l’envergure, ni le background pour monter ainsi un tel buzz médiatique, ne fût-ce que dans le small world ! Au fur et à mesure qu’il s’enfonce, Alexis le chambre genre second degré, step inabordable pour le mono du small world !
Alexis conclut : « Bien, Guyon tu m’as fait changer d’avis, mais …Bien joué quand même !« 
Pas sûr qu’il ait compris le Herr Professor !

But décisif

Looping : « En fait tu sors grandi de cet échange, car tu as mis un but décisif à une montagne quand même !« 
Le mot de la fin au Directeur :
Alexis : « Moi j’ai envie de dire MERCI ROGER.« 
Les intervenants se concertent du regard, Alexis serai-il devenu fou ? M. Laipsker a provoqué en 5 mots un silence comme il sait les créer. Pour mieux en profiter ensuite et enfoncer le clou… très très loin :
« Parce que s’il y a débat ce soir, s’il y a eu 2500 personnes au streaming, c’est grâce à Roger. Et désolé de vouloir continuer Adrien Guyon, mais là, tu ne vas pas passer un bon moment.« 
S’adressant à Loïc, Alexis dit : « Non, non, Adrien sait que je l’apprécie beaucoup pffff« 
Alexis continue : « Chez Winamax, Adrien, tu as été le moins mis en avant ou poussé, tu ne peux pas dire le contraire ».
Quand Guyon dit que « C’est normal, qu’il n’a aucun résultat et qu’il est le bébé de la Team pro », Alexis a le sourire :
Alexis : « c’est exactement ce que je voulais dire« . C’est encore mieux quand il le dit lui-même !
Alexis poursuit : « Donc l‘affiche avec Guyon marqué en haut, ça ne faisait pas rêver, tout le monde s’en foutait ! En plus, un joueur lambda contre un ancien champion, (malade depuis deux ans) pour un HU à 10k€ sur une terre étrangère (Namur)…Rien ne pouvait faire rêver sauf : l’impressionnant palmarès de Big Roger Hairabedian« .
Ce qui n’est pas sans rappeler le come back de Borg à Monte Carlo, 10 ans après son dernier Roland Garros ! Pendant que le Directeur Laipsker finit son show les yeux fermés, Guyon fulmine et Loïc Xans est plié en deux !! Alexis poursuit : « Arrive Big Roger, qui annonce sa participation. Alors là, insiste Alexis, on passe de 12 ou 13 spectateurs à un streaming de 2500 spectateurs. Voilà, merci Roger » !
Rappel d’Alexis : c’est Roger qui a payé le buy in de la communication et les retombées médiatiques que le jeune Guyon a eues. Si Guyon ne veut ou ne peut le comprendre, alors, c’est qu’il communique encore plus mal que ceux dont il parle !

 

Une certaine complicité avec ses invités

 

Oserais-je dire que Loïc Xans et Big Roger feraient un tabac ensemble, et que l’émission ne serait pas du tout au niveau de ce que les jeunes croient savoir 😉

Ajoutons que la quadrature du cercle sera peut être résolue au CCM ? Quant on connait toute la donne…

Mais non, je ne fais plus de go between 😉

________________________________________

.

Loïc, puis-je vous demander es-qualité, si une invitation à répondre sur le sujet dont on a parlé chez vous, était d’actualité pour Monsieur Hairabedian ? Merci de votre réponse. Janluk