L’étiquette*, ce mot désuet, suranné, qui fait aussi penser au mot « étique ». Éthique professionnelle donc, savoir vivre, éducation, tenue vestimentaire…

Autant de choses que les directeurs des jeux doivent parfois réapprendre avec diplomatie à certain(e)s client(e)s qui ont oublié le B.A. BA de la plus élémentaire courtoisie. Voire politesse. Je me souviens en avoir parlé avec Marc, Serge, Ange… à plusieurs reprises. Mais cela vaut pour tous les directeurs de jeux en place, de Dinard à Agadir ou de Marrakech au Commerce.

Etiquette ? de « Je me tiens bien à table » au « Je salue et je fais les présentations » jusqu’à « Je suis galant (homme)« …

Dur dur allez-vous me dire ? Mais non, les joueurs sont prêts à changer à 95%. C’est toujours l’extrême minorité qui gêne et dérange ! Pour le bruit comme pour les odeurs !


* Etiquette : L’étiquette, aussi appelée bienséance, est un ensemble de règles, de normes sociales, appelées « bonnes manières » qui gouvernent le comportement en société.

casino_royale_pokerLe smoking n’est pas de rigueur au GCM Marrakech, malgré sa filiation avec le premier Palace du monde. A Gstaad non plus qu’à Montreux).

Un échange de vues partagées

logo mamaLors de notre dernier séjour à GCM Marrakech, Marc et moi-même étions rapidement tombés d’accord pour évoquer un jour ou l’autre, sur Tablerase.fr, les notions les plus élémentaires de respect, courtoisie, politesse et tenue (voire retenue) en public. Plus encore dans certains endroits privilégiés. A fortiori, dans les casinos ou Cercles, ces endroits à l’ambiance feutrée où le silence et l’argent règnent en maîtres en planant au dessus des tapis verts. Les salles de jeux ont besoin de calme. Les joueurs de concentration. Certains débordements seront tolérés en cas de gros Jackpot. Nous avons évoqué également les tenues vestimentaires. Le casino a changé les règles, s’est démocratisé. Les bandits manchots et le poker, plus encore ! Donc la tenue est petit à petit passée du smoking au complet, puis au sport’s wear. L’essentiel étant, pour Marc, que la tenue soit propre. Et décente.

 ♠

JLB MGGDiner au restaurant du GCM de Marrakech. Marc Gea Gregori a une place stratégique. Au dessus des jeux. Crédit photo : Pons. James Pons.

 

En revanche, insultes ou disputes verbales trop appuyées ou agressives, sont très vite réprimandées puis sévèrement sanctionnées par les responsables.

 menfin

 

Janluk Table Rase

dispute pokerLes deux 007 disputent avec fair play des partie acharnées IRL*
Mais des poissonnières peuvent pourrir les étals tapis verts à tout moment.
Méfiance…

 .

* IRL : in real life (dans la vraie vie) traduction bretonne en cours !

 

Les avertissements tombent, y compris pour les pros, les ex starlettes ou les intermittents du poker*, ayant eu leur quart d’heure de gloire. Marc m’expliquait que faire des exceptions tuerait les règles. Contrairement à l’orthographe et à la grammaire, qui elles, les confirment très souvent. Chez Marc, au GCM, pas de régime de faveur ! D’autant que la sécurité, nous vous le rappelions dans notre dernier article Person of interest,  est un poste que MG² a managé avec efficacité pendant des années, avant de devenir le Directeur Général de GCM.

* Intermittents du poker : je lance ce terme aujourd’hui, parce qu’il colle parfaitement aux joueurs sponsorisés. Ils ne sont pas des professionnels du poker (seul leur avenir, la durée de leur futur parcours nous le dira) et ils n’ont que des missions : de courte durée pour les médiocres, plus longues pour les meilleurs. Ces intermittents du poker sont comme des intérimaires touche-à-tout, des manœuvres sans qualification : car cette profession n’en est pas une. Il n’ont pas d’image en entrant chez Titan, Barrière, PMU ou Betclic, voire PS ou Wina, et ne possèdent que la notoriété de leurs 5000 « amis » FB en sortant de leur « bureau d’intérim ». Sachant néanmoins que certaines Rooms d’intérim ont meilleure presse que d’autres. Mais elles sont toutes des agences d’intérim pour intermittents du Poker !

starN’en déplaisent à   etc… Que celle ou celui qui n’est pas d’accord, me montre un bulletin de salaire et un contrat valide à durée indéterminée. Ce petit aparté car nous avons remarqué que plus la reconnaissance d’une personne est minime, plus sa façon de se comporter s’apparentera aux capricieuses Stars Hollywoodiennes des années 30.

Je ne citerai que 3 joueurs reconnus sur le parcours : Davidi Kitaï, Big Roger et Elky : reconnaissance de tout le monde du poker, des amateurs, des pros et des gens des métiers s’y rapportant… Jamais un mot plus haut que l’autre, humilité et disponibilité quasi immédiate pour parler 2 minutes, se faire photographier, etc… Eux, pourraient « se la péter ». Eux, ne se la pètent pas 😉

.

davidi & miguelDavidi et Miguel au Parc de la Villette

.

Revenons à nos moutons. Les règles de bienséance sont certes plus faciles à édicter que les règles du poker international dans les lieux publics ou privés. Notons une chose de suite : les casinos sont maîtres des lieux avec l’organisateur. Donc maîtres des règles qui seront appliquées au sein de l’établissement réceptionnaire, pour l’évènement X ou Y. Nous allons néanmoins tenter de les classifier, en posant des questions à des joueurs très « pros dans leur tête », très réguliers, très habitués à l’Europe et aux autres continents. Nous avons demandé l’avis de plusieurs joueurs dits « professionnels » dans le poker. Français et étrangers. Car il serait cool que partout dans le monde, certaines règles très simples, soient les même à Macao, Lille ou Barcelone.
 

vignette

 

 

Bruit/Téléphone – Tenue – Retenue – Odeurs –

 

1. Nuisance au niveau du bruit.

« Ce serait si reposant de ne plus voir les joueuses et les joueurs tripoter leurs portables, téléphoner, prendre des photos, envoyer des SMS, lire les messages que votre copine vous envoie (en tant que spectatrice) alors qu’elle est placée juste derrière l’adversaire de son ami(e)… »

Évidemment, quand on se fait prendre sur le fait à Monte Carlo, au Maroc ou en France, on se fait exclure manu militari et blacklister. De tels cas demeurent néanmoins assez rares, mais certain(e)s parviennent à cumuler 2 nuisances : triche et bruit. Des champion(ne)s du monde. Ces cas sont rares mais existent ! J’en connais. Et vous aussi, c’est certain. Revenons plutôt aux nuisances engendrées par 6 ou 7 portables qui gazouillent autour d’un joueur ou deux, désirant réfléchir ou refaire le coup dans leur tête. C’est aussi insupportable que d’entendre 2 joueurs s’exprimer sans retenue en américain, (alors que vous êtes un basque qui n’entend pas la langue de la Georges Orwell). Un joueur (Roger) me disait cependant qu’il faut vivre avec son époque, et que le fait de faire passer en direct des tweets ou de taper des messages Facebook, rendaient le poker plus convivial, plus populaire et mieux connu du grand public. Why not ?

 

bibliothèque

Aucun floor ne demandera aux joueurs un comportement érémitique. Un minimum de silence ou de calme s’impose néanmoins.

telephone-rougeD’accord. En revanche, même si la langue officielle du poker est devenue l’anglais aux tables, même si les français ne font pas beaucoup d’efforts pour speak english, la moindre des courtoisies voudrait que les joueurs hors du coup, (par conséquent devenus spectateurs pour le moment), s’abstiennent de parler. Par respect ou politesse, tout simplement. Et que si l’un des joueurs à table (devenu spectateur) reçoit un coup de fil, qu’il ait la décence d’abréger en disant : « Je te rappelle » et sorte de table pour ce faire.
D’ailleurs, ces coups de fil et envois de messages engendrent une autre nuisance. Après une éventuelle collusion, le bruit des touches, il y a aussi l’inattention. Jouer avant son tour, ou bien faire attendre toute la table quand c’est à vous de parler. Une fois, ça passe, à longueur de temps, c’est pénible.

.

2. Où poser son téléphone ?

logo pokerstars-1Comme d’habitude, seul (ou presque) PokerStars a le mérite de porter à la connaissance du public, les règles édictées par la maison mère, organisatrice (par exemple) des EPT :
  • « Appareils électroniques – Pour éviter tout malentendu, le terme appareils électroniques inclut, sans se limiter, les appareils suivants, qu’ils soient connus ou non. Il est interdit de poser des appareils électroniques sur la surface de jeu, ce qui inclut toutes les parties de la table. Les joueurs peuvent placer des objets sur le rail.« 
  1. Téléphone – Les joueurs ne peuvent pas parler au téléphone lorsqu’ils sont à la table, qu’ils soient impliqués dans une main ou non. Ils doivent quitter la table pour passer leur appel.
  2. Mobiles, tablettes et ordinateurs portables – les joueurs peuvent utiliser ces appareils à la table, mais cependant pas quand ils participent à une main. Les ordinateurs ne peuvent pas être branchés à une source d’alimentation externe à la table.
  3. Periscope, Twitch, etc. – l’utilisation de ces appli ou de tout autre moyen de diffusion en direct permettant de rediffuser le tournoi pendant le jeu est interdit.
  4. Appareils d’enregistrements portables – ces appareils et l’utilisation d’appareils enregistreurs de quelque type que ce soit est strictement interdit à l’intérieur de la salle de poker.
  5. Aucun appareil électronique ne sera autorisé sur une table télévisée ou une table finale d’un Main Event.
  6. Table Distractions – PSLive se réserve le droit de demander aux joueurs de cesser d’utiliser tout appareil électronique ou tout autre appareil si le personnel estime que vous ralentissez le cours du jeu, ou que cela affecte les autres joueurs de la table.  Les joueurs peuvent demander au croupier de contacter le personnel du tournoi s’ils pensent qu’un joueur ralentit le cours du jeu en raison d’influences extérieures telles que, sans s’y limiter, des livres, des magazines et des appareils électroniques.

 paquet de fricIl n’y a que les dollars qui ont le droit d’être posés sur un tapis vert.
Ni bouffe, ni tablette, ni portable, ni verre de soda !
 

 

ushua3. Les odeurs :

ce chapitre a eu l’unanimité de la part de toutes les joueuses et de tous les joueurs consultés. La proximité d’un ou d’une joueuse sentant la transpiration et ne s’étant manifestement pas douché depuis les derniers WSOP… Les relents d’alcool, de cigare aussi, dès que le joueur ouvre la bouche pour parler, bailler… ou encore le Kébab oignons-frites qui est posé juste à côté de vous…
Pépé le putois

Pépé le putois

Quand ce n’est pas l’odeur entêtante d’un parfum au Patchouli, dont s’est aspergée la femme-cougar en mal d’admiration, lequel vous mettra immanquablement, au bout d’une heure ou deux, un mal de crâne carabiné. Chose amusante, la table entière peut être indisposée, les joueurs de poker (réputés gonflés au niveau de la tchatche) ne parviennent pas à faire passer le message au malodorant personnage. Femme ou homme. Nous comprenons fort bien que ces joueurs, même  indisposés, ont honte pour elle ou lui et n’osent pas en rajouter 😉

.

4. Cool, calm and collected manner.

Décontrac, calme et serein. Bref, un certain sang froid ou flegme britannique devrait s’imposer en toutes circonstances.  En toutes occasions : que le dealer ait mucké vos cartes, pas entendu votre relance (comme pour le cas Estelle Denis), que les deux dernières cartes vous donnent la main gagnante venue de la stratosphère ou que le dealer retourne par inadvertance un as alors que vous en avez déjà 3 !

 

 Estelle est furieuse mais rien ne transparaît. Quelle maîtrise !

 

5. Les mots interdits : ne jamais dire « Enculé de sa mère » en français à Végas. Seul l’anglais est toléré… 😉 Donc Patrick doit dire : « fuck your mother » je crois ?

 

 Sachez conserver votre calme et votre latin anglais !

 

6. Tenue :

drapeau ukLes directeurs de casinos souhaiteraient tirer vers le haut, la clientèle et leur tenue. Cela restera-t-il un vœu pieu, sachant que démocratiser ne peut rimer avec « qualité » ? Que les Clubs anglais ne sont pas ouverts aux femmes et aux ouvriers, etc… Roger me disait quant à lui, « si tu forces les joueurs des deux sexes à venir endimanchés, ils ne pourront plus venir en douce mettre des pièces dans les bandits manchots ou taper le carton à l’occasion d’un petit tournoi. Ou d’un petit Cash Game. Ils seront repérés par leur femme ou leur mari avant même de sortir »

jo_drapeauCe à quoi je réponds à Big Roger : « il faudrait savoir ! Ou on dédiabolise le poker et les jeux d’argent, avec la même règle pour tous, ou on continue d’en faire un jeu tabou… Qui force donc les gens à s’amuser en douce et en catimini. En sortant du boulot ou pendant l’heure de la messe ». Ce n’est pas ainsi que l’on sportifiera le poker en le rendant grand public et ouvert à tous !