ballg
ballg
ballg

 .

.

.bang

nordin

Bouya swing, Bruel joue, Djen ramasse les balles !

.

.

.ramasseur plongeur

.

.

.

Dans notre dernière interview de Nordine Bouya, nous avions évoqué un certain nombre de points qui ne seront jamais relevés par Georges Djen au cours de la convocation  l’invitation dont il a été l’objet par Bruel, chez Artmedia. Bruel nous répond mais sans vraiment répondre. Malin Maurice ! C’est pourquoi, lorsque Nordine Bouya m’a téléphoné (à la parution de Live Poker), je suis allé acheter le titre en question. Difficile à trouver d’ailleurs ! Nordine pense (à juste titre ?) que c’est une réponse déguisée à son interview. C’est très probable. Nous pensons bien sûr que c’est un peu cela, mais que c’est surtout une promo sur le poker en général. Promos que Bruel va multiplier au cours des semaines à venir. Car je pense (ce n’est que mon idée) que P14 va re-fourguer ses 20% d’actions Wina au plus  vite. et au plus offrant. Et si un autre bracelet (fût-il également dealé) venait auréoler sa gloire souffreteuse dans le poker, hé bien… cela arrangerait bigrement ses affaires. Mieux vaut quitter ce « sport » à hauts risques et reprendre le chemin de l’Olympia ou du grand écran. Et ses parties privées.
A la veille de ce qui n’est (aujourd’hui) que la « pseudo-vente » de PokerStars, il compte ses billes et anticipe la somme qu’il va récupérer sur le « modèle économique » de Amaya. Perso, je m’en moque un peu ; j’aime bien l’acteur et j’écoute ses chansonnettes.
PS. A noter qu’une fois encore, c’est Alex qui a fait la bonne affaire… Pas Patrick !

 

cocker

Pour notre article, il aurait été plus simple que PB réponde oui ou m… C’est vrai, ça m’ennuie sincèrement d’en remettre une couche. Je me fatigue pour rien, les lecteurs qui aiment bien le personnage Bruel sont déçus. Et puis, quand Patrick me regarde avec ses yeux de cocker battu, je craque ! Il me rappelle  Monsieur Voyou, (mon Labrador). Il faut dire qu’on a beaucoup de points communs, lui et moi. Mais nonnnnn, pas mon chien… Patrick. Il est taureau comme moi, né le 14 mai et moi le 15. On est des années 50. Et il est… Non, pas moi ! Je ne sais pas chanter.

 

djenn

.

C’est juste pour rire, Georges. Dont’ worry !

Vous êtes un excellent premier jockey : vous montez aux ordres, vous êtes muselé… Attention, je n’ai pas dit que vous aviez les œillères et les oreilles bouchées !

Quant à moi, je suis freedom of speech ! *

* Liberté de parole

.


DSCF4794Et oui, l’ami de Blacksuccube, (Monsieur Georges Djen) va se demander comment je sais qu’il a été « convoqué » par Bruel chez Artmedia ? Parce qu’ils font tous le coup mon vieux ! Pourquoi ? Ça fait chic ? Ça économise un repas ? Va savoir Charles ! On s’en fout. Les Bruel ou autres n’ont pas le temps d’aller bavasser chez Live Poker ou d’aller au resto avec des scribouillards. Ils convoquent les journaleux sans intérêt ** avenue Rapp, prennent un verre avec l’ex compagnon de Catherine Deneuve (Bertrand de Labbey) pendant qu’Elisabeth sert un café au « brave homme » convoqué, pour lui faire passer le temps… Le principe est simple. Bruel, comme les autres, fait d’une pierre 3 coups. Il voit Bertrand pour peaufiner sa tournée d’été, (point d’orgue à Lille), il passe son papier à G. Djen puis retrouve ses amis musicos à Paname intramuros.
 

** Sans intérêt ne signifie pas que G. Djen est nul. Loin de là. Et je ne me permettrais pas de dire de telles choses sur la 17ème personnalité *** du poker français ! Cela veut juste dire que Patrick ne ferait pas la même chose avec TF1 ou Francis Bouygues.

Question de sizing, comme au poker !

.

brueljeudutronc3Souvenirs souvenirs… J Dutronc utilisait déjà cette « méthode » en 84/85… Bruel devait avoir une bonne vingtaine d’années et quelques boutons sur la figure. Quand nous arrivions chez Artmedia, nous prenions un Lagavelin (bon, ok, mettons 2 ou 3) et nous fumions un cigare dans le très grand bureau de Bertrand. Les affaires étaient réglées en 10 minutes, mais le journaliste convoqué par Jean Balthazard, lui, attendait une heure… Comme Jacques disait : « Artmedia est une très belle salle d’attente. Tant que les visiteurs sont bien assis et peuvent voir défiler 2 ou 3 starlettes, ils sont contents ! » Tout cela pour vous dire, cher Georges, que si vous connaissez les paillettes de Végas, vous n’avez pas encore fait le tour du show bizz ! 😉
PS. Ce qu’il y a de cool quand on a 60 balais, c’est qu’on a des souvenirs. Au pire, on les invente, personne ne vous contredit. Dans le doute, on vous traite de mytho. Même pas grave…

 

bertrandVoir extrait ci-dessus à gauche. Live poker N° 79 de juin 2014. Effectivement, B. de Labbey a dit à Bruel (comme à beaucoup d’autres) « La réponse est artistique »
Il a écrit aussi : «Un artiste doit rester hystériquement ­fidèle à lui-même. En clair: ne pas papillonner dans d’autres disciplines où beaucoup sont meilleurs ».
Signé : B. de Labbey !

.

*** 17ème personnalité. Ces classements ne laissent de me surprendre. Celui-ci, particulièrement. « Les 20 personnalités les plus influentes du poker en France en 2013 ». Tout est dans le mot influentes. Toute petite remarque : si par influentes, Tissot veut dire : « dans l’ombre mais qui tirent les ficelles », je dis que les 20 personnes n’ont pas toutes été citées. Et que d’autres n’ont pas leur place. Maintenant, si Julien Tissot veut dire les plus connues, charismatiques, écoutées etc… même punition. J’ai profité d’un tournoi à Dinard sur 4 jours pour interroger (mine de rien), une centaine de joueurs assidus de Clubs de poker. Résultat, 16% des joueurs interrogés connaissaient le nom mais ni la fonction ni le rôle exact de G. Djen. Et 9% seulement, sa fonction approximative et seulement 5%, le titre du canard pour lequel il écrit. Avec des contre-vérifications sur le terrain, on s’aperçoit vraiment

qu’il y a un monde entre le Poker « officiel » de Bruel et Djen et le nôtre. Pas vrai ?

 bruel

RAPPEL

.

pinoPatrick Bruel : «Quel a été mon meilleur ou plus beau résultat à Las Végas ? C’était 27 ème en 1996″.

.

Nordine Bouya : « Si en 1996 il était 27ème, cela voudrait dire qu’il ne s’appelle ni P14, Bruel, ni Maurice Benguigui mais Monsieur Jeffrey Burdsal. Bruel est donc un vilain menteur. »

.

DSCF4797Table rase (13 juin 2014) : « Hasard ! Le tableau des performances de LivePoker démarre à l’année 97. Fallacieuse réponse par abstraction de preuves ! » Bien sûr que c’est grave. Cette publicité mensongère renforce l’image du leader d’opinion et pousse ses fans à venir « s’exploser » en on-line sur sa room !

.

_____________________
.
pino
« Êtes-vous un joueur gagnant ou perdant ? Réponse de Bruel : « En 25 années de pratique, j’ai dû terminer une saison en solde négatif. » Pfff
Nordine Bouya : « Totalement invérifiable. Clairement improbable. Voire impossible. C’est le standard du discours de tous les joueurs de poker qui « s’auto-mythonent » ! C’est encore de la publicité mensongère, du grand Bruel ! Question précise : la semaine dernière, à Monaco, il a fait un résultat. Mais le lendemain, combien a-t-il dépensé en rebuy ? Qui veut ou peut répondre ? Pas lui en tous cas ».
Table rase (13.06.14) attend en vain sa réponse. Pourtant, (je le sais par mes sources) ils ont décortiqué mon article pour y trouver une faille ! (C’est pas à un vieux con qu’on apprend à faire… etc). Encore un mensonge, par omission cette fois ! Le cas Bruel n’étant pas important en soi, on arrêtera là ! Nos lecteurs ont compris et les pros m’ont dit (sous le manteau) qu’il ne veulent pas s’en mêler ! 😉 Mettons que Patrick ne ment pas mais fait des p’tits bluffs ? Coquin, va !

.

_________________________________

.

Nordine Bouya : « Bruel communique sur un titre de champion du monde toutes catégories en occultant l’information principale, c’est à dire que c’est un bracelet (non pas « facile ») mais néanmoins mineur. Qui, de surcroit, aurait été dealé ! Oui, je l’ai souvent entendu, mais à voix basse. »
ventriloBruel fait le ventriloque : il fait parler les morts sans répondre à la question qui est pourtant simple. Un jour, chez Ruquier, on lui pose la question de savoir si son égo n’est pas soumis à rude épreuve, n’ayant ni César, ni vrai bracelet, ni Palme… Bruel répond que Coluche lui « aurait dit » : « Tu as du succès, tu ne voudrais pas non plus que les gens t’aiment ? » Or, Coluche est mort en 86, la poker-mania commence en 92/95 et l’ITW de Ruquier date des années-2010… 
Il est certain que lorsqu’on est en situation de vendeur (sur Wina) il vaut mieux passer sous silence certaines choses. Et continuer la promo ! Show must go on !

.

________________________________

.

guy-laliberte-1Quand nous disons dans notre article qu’il n’y a pas de photo en live de sa « victoire » mais des montages post-event, Live Poker et Bruel répondent que c’est à cause de la concomitance de la Coupe du monde de foot 98 ! Or, le premier événement était en mai 98 et le second en juillet 98. Cherchez l’erreur… Quand Djen lui pose la question de savoir s’il va participer au One Drop One Million de Guy Laliberté, énorme événement charismatique, Bruel hésite… Or, entre ses émoluments chez Wina, ses cachets en tant que chanteur et acteur, ses honoraires en tant que leader d’opinion et/ou  prescripteur… Et surtout le fait comme il dit, qu’il est gagnant au poker depuis 25 ans… non seulement, il n’a pas besohttp://www.tablerase.fr/2014/06/pokerstars-un-sacre-coup-de-poker-pour-amaya-gaming/in d’être stacké, mais s’il gagne, il devrait faire comme Monsieur Laliberté : tout reverser pour « l’eau dans le monde« .

Une goutte d’eau pour Bruel ! Un océan d’espoir pour les continents qui n’ont même plus de larmes pour pleurer.

.

One drop ! Plus de mensonges.